Marteze e anavezit lod e-touez an dud niverus a fell dezho mestroniañ brezhoneg da-vat e-sell da vont war-zu micherioù liesseurt ar c’helenn? Hag gwir eo e vez enfredet tud nevez bep bloaz gant kement hentenn divyezhek a zo e Breizh. 
Gant ar greizenn stummañ Kelenn e vez aozet bep bloaz ur stummadur hag a zo graet evito : "Mestroniañ brezhoneg evit mont war-zu micherioù ar c’helenn."

Diskouezadeg/ Exposition Jean-Paul Thaéron

Les formes primitives de Jean-Paul Thaéron

Le Télégramme 11/11/2018

le-peintre-devant-ses-oeuvres 4261491

Jean-Paul Thaéron présente ses oeuvres à Kelenn jusqu'au 20 décembre. Sur ses toiles, il dessine des séries de formes que chacun pourra interpréter. "Je m'intéresse depuis toujours aux civilisations primitives, confie-t-il. J'ai commencé après ma sortie de l'Ecole des Beaux-Arts, à imaginer ces motifs en m'inspirant de ces bois flottés que je trouvais sur la plage. La nature m'inspire également.

Sur des fonds lisses ou travaillés, le peintre pose ses motifs indéfinis qui peuvent faire penser à des menhirs ou des dolmens. Parfois réunis en duo, ils se déclinent, à l'infini sur de très grands formats. Jean-Paul Thaéron, aime les verts, les bruns. Ces couleurs sont présentes dans un grand nombre des oeuvres qu'il expose à Kelenn. Lorsqu'on l'interroge à propos de son style, de la signification qu'il donne à ses motifs, il assure que la nature est sa principale inspiratrice. "Ils constituent des sortes de traces, des signes en perpétuelle évolution, en progression. Je suis attentif aux vibrations de la terre !".

A Kelenn, le peintre montre aussi ses sculptures. Très minimalistes, elles se résument en un trait qui se courbe, une ligne. Une vidéo montage, semblable à une danse animée anime un écran placé dans la grande salle d'exposition. Des motifs "primitifs", défilent sur l'écran. "Dans ce petit film, je fais une sorte d'inventaire des motifs que je peins et de leurs transformations".

Eliane Faucon-Dumont

https://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/kelenn-les-formes-primitives-de-jean-paul-thaeron-11-11-2018-12130442.php

Skritell Thaeron

Nombreux sont ceux qui veulent acquérir de solides compétences pour bien maitriser la langue bretonne pour pouvoir s’orienter vers les métiers de l’enseignement. Ces métiers recrutent chaque année dans les différents systèmes d’enseignement bilingue. Kelenn propose une formation unique, efficace et concrète, ouverte aux débutants complets : « Maîtriser le Breton comme langue des métiers de l’enseignement »

TOP